Inscrivez-vous à notre newsletter :
Home / Films /

Post mortem : quelle vie après la mort sociale ?

(Post mortem: quelle vie après la mort sociale?)
De : Fabrice George
BE, 1998
46
Aucune

Cela s’appelle délocalisation. Les laboratoires Sanofi ferment leur usine à Bruxelles. Le Portugal est plus rentable. Paula, Tony, Gilbert, Clément et les autres, du jour au lendemain, ont été licenciés. En pleine prospérité économique pour l’entreprise, en pleine force de travail pour eux. L’usine, c’était leur famille ; le travail, leur existence. Les voilà, entre 45 et 55 ans, orphelins de leur vie. L’un cherche frénétiquement un emploi, les autres n’ont pas d’illusions, tous essaient de remplir des journées vides et d’oublier une tête pleine de souvenirs. Face à eux, Fabrice George, le jeune réalisateur, s’interroge sur ce qu’est pour sa génération la notion même de travail. Jacqueline Aubenas.